Histoire et généalogie des Laurendeau d'Amérique

et de leurs familles alliées

Sous le Régime français

les premières générations de Rolandeau/Laurendeau en sol d'Amérique

par Louise Authier et Jean Laurendeau, Gardes-Mémoires, Montréal

Première partie

Jean Rolandeau et Marie Thibault

Les premiers ancêtres de tous les Laurendeau d'Amérique

Nos premiers grands-parents à s'établir sur le sol d'Amérique

dessin de Jean Rolandeau

PaySage Plan travail

1.

Le point A de la carte, situé à l'ouest de la Ville de Québec, donne l'emplacement actuel de Saint-Augustin-de-Desmaures. Nous savons, maintenant, que l'ancêtre Jean a reçu du Seigneur Bourdon une concession en cet endroit. En fait, sa terre était plus bas que le point A l'indique, plus près du fleuve St-Laurent. Ici, nous ne nous étendons pas sur ses installations dans la Seigneurie Demaure, car l'ancêtre choisira Montmagny pour y élever sa famille. Pour en savoir plus.

Le point B indique l'emplacement de la ville de Montmagny. Les photos et textes qui suivent plus bas, aideront à pointer l'emplacement précis de la terre concédée à l'ancêtre Jean, dans le village qui se nommait à l'époque Pointe-à-la-Caille.

La carte de gauche trouve ses origines dans Google. J'ai tout simplement demandé quelle seraient le temps et la distance entre les 2 villages. La réponse est autour de 17 heures de marche pour un trajet de plus de 80 km. D'après vous, combien de paires de bottes et combien de pagaies Jean usait, quand il se rendait courtiser sa belle amante Marie?

2. La carte Montmagny 2017 est tirée à partir de Google Maps, le 3 avril 2017.

Le point A donne l'emplacement de la concession de l'ancêtre Jean Rolandeau.

Le point B donne l'emplacement de l'église.

Les délicates flexuosités vertes qui traversent la photo sous le point B sont, en fait, les jolies courbes de la rivière à la Caille qui jette ses eaux dans le fleuve.

Porter l'idée
de faire naître
l'ordre
du
désordre

Auteur inconnu

Plan de travail ou "Choses à faire"

  • La Municipalité de Montmagny effectue des recherches archéologiques depuis 2007, sur le site de Pointe-à-la-Caille, Berceau de Montmagny. Nous cherchons à entrer en contact avec l'équipe responsable des activités archéologiques de la municipalité, afin d'en savoir plus. Il me sera ainsi possible d'informer le lecteur intéressé à découvrir des choses sur les débuts des installations de la famille Laurendeau. Nous savons que les archéologues ont entamés des recherches sur la maison de Pierre Bélanger. Tout indique que cette maison a été construite sur le site de la concession de l'ancêtre Jean R. Une pensée profonde nous habite, y a-t-il une trace, ou même des traces, du passage de notre famille, sur la terre qui est devenue le berceau de tous les Laurendeau d'Amérique.

Vous désirez lire plus sur l'histoire des Laurendeau?
page précédente: Notre première génération s'éteint
page suivante: Deuxième génération: Marie-Anne Laurendeau et Jean-Baptiste Marotte-Labonté

Copyright © depuis 2005, Jean Laurendeau ------- Merci de votre visite

retour : page d'entrée de ce site web

retour : page d'entrée des Généalogies

pour communiquer avec Jean Laurendeau, auteur de ce site web: genealogiejeanlaurendeau@gmail.com